blog-post-img-773

Hommes, femmes : amour et séduction, quelles différences ?

L’amour est un inépuisable motif de discussions. Il est source de questionnements en tous genres. Il intrigue, même les plus assurés, tant il recèle de parts d’inconnu et de surprise qui, malgré ce que certains en disent, en font tout son charme.

Mais si les deux sexes ne demandent qu’à lui succomber, se présentent-ils pareillement face à lui ? Certes non. Alors, qu’elles peuvent être les différences, entre les hommes et les femmes en ce qui concerne la question amoureuse ?

Une affaire de séduction ?

Si l’envie de séduire est là, elle se concrétise de manière différente qu’on soit une femme ou bien un homme. D’une façon schématique, on peut poser le constat suivant : alors que la femme désire séduire et être aimée pour ce qu’elle est, l’homme, quant à lui, joue plus sur ce qu’il a ou semble posséder. Bien entendu, cette dichotomie est toute relative, et il n’est pas ici question de s’interroger sur l’origine même de cette différence, à savoir son caractère naturel ou culturel.
Il est incontestable que les hommes réagissent plus que les femmes à l’apparence physique de l’autre sexe. Aussi les femmes ont-elles tendance à jouer de leur image. La tenue vestimentaire est un atout de séduction, par son élégance, son originalité et par la possibilité qu’elle offre de mettre plus ou moins en valeur telle ou telle autre partie du corps (décolleté, jupe courte…).

Le maquillage et la coiffure viennent compléter l’effet charme. Mais le corps lui-même suscite le désir. Et la femme peut jouer de son intensité. Posture, démarche, attributs physiques tels les yeux, les lèvres,la voix, les seins ou les fesses, pour lesquels certaines n’hésitent plus à faire intervenir la chirurgie, sont des armes de séduction redoutables.
S’ils sont de plus en plus attentifs à leur allure faisant aussi appel à la magie de la correction chirurgicale, les hommes utilisent moins leur corps comme atout de séduction, hormis en ce qui concerne le caractère viril qu’ils travaillent et mettent en avant.

C’est sur ce point que se fonde, en grande partie, la séduction masculine : Puissance et protection. Ce concept se traduit alors également par la valorisation la force financière, du pouvoir (professionnel, politique…). Aussi font-ils la démonstration, parfois outrée, de leur puissance et de leur richesse dans l’habillement, le luxe automobile, l’immobilier, la générosité…

Mais la différence ne s’arrête pas là, elle se découvre de même dans l’expression des sentiments, et les rapports amoureux. Autres sujets d’interrogation…

 

Originally posted 2013-03-10 11:18:14.