blog-post-img-778

Y a-t-il de l’amour dans les relations destructrices?

L’amour est-il toujours synonyme de sérénité, de joie et de bonheur? Qui n’a jamais aimé au point d’avoir la sensation que son cœur se déchire à chaque respiration?

Mais cette douleur qui nous assaille et meurtri toute notre être n’est-elle pas également le signe d’un amour authentique et profond?

Ce sont des questions que chacun est en droit de se poser. C’est pratiquement inévitable car l’Amour, lorsqu’il nous élève, nous épanouit, nous rend heureux et nous procure un sentiment de plénitude voire même d’invulnérabilité. Tout nous semble alors possible et on s’engage à deux dans une vie que l’on décide de construire ensemble. On fait des projets et on les concrétise. On avance, heureux et conscients que cet Autre nous complète et enchante notre existence.

Malheureusement, il arrive parfois que les effets de l’Amour soient bien différents. C’est vrai, l’Amour peut également se transformer en un fléau des plus dévastateurs qui soit et nous mener alors au fond d’un gouffre dont il sera ensuite extrêmement pénible de se sortir.

C’est alors le début de la descente aux enfers. Une descente douloureuse et souvent inévitable.

Tomber amoureux d’une personne inaccessible ou tout simplement peu scrupuleuse, dont les principes et les valeurs vont en contradiction totale avec les nôtres. A qui n’est-ce jamais arrivé? Qui n’a jamais aimé profondément quelqu’un pour des raisons qui lui échappent mais qui ne rendent pas ses sentiments moins réels pour autant?
Aimer une personne qui nous amène à faire des choses que nous n’aurions probablement jamais faites ou à avoir des comportements que nous n’aurions vraisemblablement jamais eus sans elle. Quelqu’un que l’on aime de tout son cœur mais qui nous fait souffrir et perdre confiance en nous. Nous avons sans doute tous connu au moins une fois dans notre vie ce type de relation destructrice.

Le constat est là: l’amour est un sentiment tellement puissant qu’il est capable de créer une dépendance considérable envers l’Autre. Et c’est précisément ce sentiment de dépendance qui est destructeur. Cette idée que sans l’autre, on est rien. C’est la façon dont nous choisissons de vivre cet Amour qui nous mènera tantôt sur la voie de la destruction, tantôt sur la voie du bonheur. Mais quoiqu’il en soit, quelque soit le type de relation dans lequel nous sommes engagés, si notre cœur le ressent, c’est tout simplement que l’Amour existe vraiment.

 

Originally posted 2013-03-15 11:39:25.