• jeudi , 12 décembre 2019

Draguer et être dragué(e) :Avis des celibataires!

0 Partages

Cette vidéo à été réaliseé par les équipes du groupe meeticaffinity

Ah la drague… Ces chaud après midis d’été où sur un gazon ensoleillé on se laisse prendre au jeu de la séduction. Garçons, filles, tous ont une bonne idée de ce qu’est la technique idéale, l’approche parfaite qui permettra de bien engager une relation. Et le plus étonnant, c’est qu’elle ne correspond en aucun cas à un discours en particulier, à un speech préparé que l’homme (ou la femme!) idéale aurait dans a besace.

De manière presque unanime, les femmes affirment que la drague est une discipline d’homme, et qu’elles n’ont qu’à afficher leur disponibilité, leur désir d’être séduite à ces messieurs pour que ceux-ci entrent en action. Ce qu’elles recherchent par la suite s’apparente plus à une conversation entre deux amis qu’à l’exercice rhétorique de haute voltige que l’ont peut voir dans les films hollywoodiens, ou de gentils messieurs bien costumés s’en vont offrir un gin tonic à ces dames en leur faisant les yeux doux.

Non, à vrai dire, ce que vous aimez mesdames, tient en un seul et unique mot, auquel peu de gens s’attendent lorsqu’il s’agit de drague : le naturel. Voilà messieurs, cessez tout de suite vos discours mille fois répétés devant la glace, vos mimiques travaillées devant le miroir, vos répliques de cinémas et vos techniques « infaillibles » qui attendent toujours leur premier succès. Fini aussi les remarques lourdes, les insinuations maladroites et les questions trop personnelles. Soyez spontanés, naturels, et vous gagnerez en capital sympathie. Faites-les parler d’elles, de ce qu’elles aiment, ne les laissez pas s’ennuyer. Pratiquez l’humour à haute dose, mais toujours avec finesse, sans vous contraindre dans une attitude de guignol qui ne servirait qu’à vous rendre ridicule aux yeux de ces demoiselles.

Vous l’aurez compris, ce qui compte, c’est de faire oublier à votre interlocuteur (trice) que vous le (la) draguez. N’en faites pas trop, conduisez vous en ami, et sans arrière pensée, remplissez l’instant de magie en lui laissant le souvenir d’une rencontre inattendue, inespérée, qui restera gravée dans sa mémoire (avec votre numéro de portable, espérons le!). Tout tient donc à votre curiosité. Et si l’on a pu vous apprendre que c’était un vilain défaut, c’est uniquement pour que vous n’alliez pas fouiller dans les placards de votre grande sœur! Demandez-lui des choses simples sur sa journée, sur sa vie, sur son travail ou ses activités préférées, faite lui vous rappeler des bons souvenirs, des voyages, des choses agréables… En plus de lui monter que vous lui portez de l’intérêt, vous aurez l’avantage de savoir si cette personne vous convient vraiment.

Vous aurez alors toutes les chances de recevoir, le lendemain matin, un message attentionné de la personne que vous aurez séduite, qui vous demandera si vous êtes libre le week-end prochain. Et alors restez dans le naturel et la franchise, montrez lui qui vous être vraiment, et emmenez la (le) dans des endroits romantiques ou vous aurez tout le loisir de lui confesser l’intérêt que vous lui portez.

0 Partages

Related Posts