• vendredi , 13 décembre 2019

Je suis amoureuse de mon patron:que faire?

Dès le premier regard, vous avez su que c’était lui. Sa prestance, son charisme, son regard… tout en lui vous a fait chavirer.

Mais, car il y a un MAIS : cet homme idéal c’est votre patron et qu’il soit marié ou célibataire, cette situation est des plus délicates à gérer au quotidien…

Au fil des jours, vos sentiments ne font que s’accentuer. Le lundi, vous êtes sans doute la seule de votre entreprise à être heureuse de vous rendre au travail : deux jours sans lui est le pire supplice. Le côtoyer quotidiennement est pour vous une merveilleuse opportunité mais aussi la pire des punitions. Tomber amoureuse de son patron, c’est risquer de souffrir sentimentalement mais également se mettre potentiellement au devant de graves problèmes professionnels. Alors que faire dans une telle situation ?

Vous devez dans un premier temps vous demander pourquoi vous êtes attirée par votre chef ou votre patron : est ce de lui dont vous êtes amoureuse ou de ce qu’il représente à vos yeux c’est-à-dire un homme dirigeant, sûr de lui et auprès de qui on ne peut manquer de se sentir en sécurité. (Voir l’article:comment séduire un homme riche). Votre statut vous oblige à passer beaucoup de temps avec lui et ce que vous prenez pour de l’amour est peut être seulement une attirance devant le manque affectif.

Et lui que ressent il pour vous ? N’avez-vous pas interpréter plus que de raison son attitude, ses sourires ou ses remerciements ? Avant de compromettre votre carrière, il est important est de vous assurer que vos sentiments sont partagés. Vous devez donc mettre en place un plan de séduction efficace afin d’attirer son attention, lui laisser entrevoir votre attirance et lui permettre de répondre à vos avances, sans pour cela vous dévoiler auprès de vos collègues.

Ensuite, si votre relation voit le jour, vous vous devez de rester très discrète au sein de votre entreprise afin de vous protéger des jalousies et des accusations infondées dont vous serez la victime.
D’autre part, il ne faut pas que vous ne méconnaissiez les risques engendraient par une éventuelle rupture : soit devoir quitter votre poste, soit être assez forte pour supporter les esprits malveillants et les commérages.

Dans tous les cas, vous vous devez de peser le pour et le contre d’une telle relation, et même si « l’amour à ses raisons que la raison ne connait point », souvenez vous toujours que vous risquez beaucoup plus qu’une peine de cœur.

Related Posts