• jeudi , 19 septembre 2019

Comment se séparer de son conjoint en douceur?

0 Partages

La langue et les dents sont appelées à vivre ensemble et pourtant ils se querellent. Ceci illustre bien le fait que la vie à deux n’est pas du tout facile.

Elle est faite surtout d’incompréhensions qui peuvent aboutir en fin de compte à la séparation de couple définitive.

Dans ce cas, quelles attitudes tenir pour ne pas vivre un tel moment comme une fatalité ? De même, comment procéder pour faire accepter à son partenaire cette pilule amère?

Savoir choisir le moment propice.
Même si toutes les vérités sont bonnes à dire, elles ne sont pas adaptées à tout moment. Alors la première haie à franchir dans cette épreuve de séparation est de savoir si son conjoint ou sa conjointe est bien préparé pour accepter une telle réalité en cet instant précis. Tenir compte de son moral ou de son humeur est très important pour qu’il ou elle ne reçoit pas cet événement comme un coup de massue qui l’affaissera à jamais. Après avoir bien choisir le moment, il faut aussi savoir comment le lui annoncer.

Quel langage tenir ?
La vérité qui tue peut être la vérité qui sauve. Le reste demeure dans la manière dont elle est servie. Ce n’est d’ailleurs pour rien qu’on parle d’euphémisme. Le langage à tenir demande une bonne maîtrise de la personne à qui on veut s’adresser. Si c’est une personne très émotive ou dure de caractère. Au cas où elle serait émotive, une telle vérité servie de manière brusque peut troubler son psychisme à vie. Au cas où elle serait dure de caractère, elle peut vouloir en même temps faire vengeance et bonjour les dégâts. En tout cas, savoir choisir les mots qu’il faut sans toute fois pratiquer la langue de bois.

Savoir anticiper sur les faits ?
Pour atténuer un temps soit peu la réaction de votre partenaire qui ne serait pas sans moindre coup férir, ne cherchez pas à agir de façon brusque. Vous pouvez d’avance préparer le terrain en lui laissant le soin de lire ou de présager dans vos comportements qui ne seraient plus comme ceux d’antan où tout est mielleux votre distanciation. L’amener ainsi à entrevoir l’orage qui s’annonce à travers de petits reproches et des mises en garde fréquents. Ainsi, il faut jouer sur le temps.

Avoir l’âme de diplomate.
Une fois la décision prise et annoncée à son partenaire, il faut l’amener à vous comprendre en lui faisant cerner le bien fondé de votre séparation et pourquoi elle se révèle la meilleure solution pour chacun de vous. Cette acceptation mutuelle ne peut se faire sans le dialogue. Un dialogue qui peut s’avérer long, passionné, difficile mais jamais rompu. Il faut alors se montrer fin négociateur et laisser le temps au temps. Au besoin solliciter l’aide des proches.

0 Partages

Related Posts